24 July 2020 Sophie Charpentier 0Comment

Choisir le matériau de construction d’une maison individuelle est une étape importante. Non seulement, ce choix aura un impact sur le confort intérieur, mais également sur le plan esthétique de la maison. C’est pour cette raison que le choix ne doit pas se faire au hasard. A noter que tous les matériaux envisageables en ce moment ne disposent pas les mêmes performances thermiques ni mécaniques. Point sur les matériaux tendances du marché ainsi que conseils efficaces pour une construction durable et solide.

Le parpaing : un matériau idéal pour l’E+ C-

Communément connu sous le nom de bloc béton, le parpaing s’invite de plus en plus dans de nombreuses habitations. Les raisons de ce succès s’expliquent notamment par sa facilité de pose ainsi que sa solidité incontestable à toute épreuve. Se démocratise de plus en plus, les fabricants ne cessent toujours d’innover ce matériau afin qu’il devient un matériau le plus prisé du moment grâce à sa valeur ajoutée. Si auparavant, les parpaings sont empilés via bourrelet de ciment, désormais, leur assemblage semble de haute précision. Véritable technologie en terme d’isolation thermique, les industriels du bloc l’ont conçu avec de la mousse minérale, parfaitement isolante. Par rapport au ciment piège, sa densité paraît beaucoup plus faible, ce qui offre la possibilité d’atteindre des performances thermiques idéaux comme les isolants traditionnels. A la fois inerte et écologique, la mousse ne provoque aucun Cov et ne présente aucun risque pour le propriétaire.

La brique : pour une habitation écologique

La brique de terre cuite a su vraiment changer. Actuellement, les fabricants ne cessent d’améliorer les performances de ce matériau en assemblant les alvéoles des blocs avec de la laine de roche de très haute performance. Non seulement, ce matériau a un point fort côté réglementation thermique, mais aussi côté performances. Qui plus est, la pose d’une brique est désormais simplifiée. Mieux encore, si vous misez sur une brique de nouvelle génération, sa mise en place se fait aisément via pâte de polyuréthane. A vous de choisir sa finition, en fonction du design et de l’esthétisme souhaitée.

Le béton cellulaire : parfait en toute saison

Le béton cellulaire fait partie à présent des matériaux de construction présentant d’excellentes performances thermiques et ce, en toute saison. Ce n’est pas un hasard si ce matériau est le plus plébiscité du moment. Etant donné que sa composition contient du sable, du ciment, de la poudre d’aluminium et du sable, le béton cellulaire bénéficie d’une durabilité incomparable dans le temps. A la fois léger et facile à manipuler, sa pose ne requiert aucunes compétences particulières. Sa bonne inertie thermique fait de lui un matériau en mesure d’amortir les pics de températures extérieures ; Un autre atout du béton cellulaire est qu’on ne peut certainement pas se passer d’un doublage isolant intérieur.

Le bois : à la fois séduisant et noble

Les maisons conçues en bois ont actuellement le vent en poupe. Cela est dû notamment à cause de leurs propriétés et caractéristiques particuliers. Manifestement, la construction bois séduit de plus en plus d’amateurs étant donné que ces derniers s’attachent beaucoup aux questions environnementales. Peu importe le mode constructif, sans contester, les maisons en bois sont facile et rapide à bâtir. En privilégiant de telle construction, inutile d’attendre le séchage du béton ni du ciment. A la fois esthétique et durable, les volumes ainsi que les cloisons sont parfaitement modifiables et s’adaptent également aux évolutions futures des propriétaires.